You are a health professional, click here ! ×
Eona 0

    A la une

    ,

    Dossier A la Une

    10 conseils pour bien se préparer avant une course à pieds

    Runners, runneuses, vous venez de vous inscrire à votre 1ère course avec l’arrivée des beaux jours ?  Vous vous êtes entraînés depuis quelques mois pour être au meilleur de votre forme et réaliser cette course dans les conditions optimales ?

     

    Voici 10 conseils pour bien se préparer avant une course à pieds :

    1) Bien s’entraîner

    L’entraînement est indispensable avant de se lancer dans le running. D’une part, vous devez réaliser deux ou trois sorties par semaine (non consécutives) à intensité modérée. D’autre part, durant chaque séance, vous devez effectuer des exercices au sol de 10 à 15 min (abdominaux, pompes, gainage, étirements…) pour améliorer votre renforcement musculaire.

    Pour favoriser votre echaufffement vous pouvez utiliser le baume chauffant des laboratoires EONA sur les parties les plus sensibles du corps. En effet il previent des crampes, des claquages et des contrcatures musculaires !

     

    2) Récupérer correctement après un entraînement

    Les périodes de récupération sont indispensables entre chaque séance, vous devez laisser votre corps se reposer. L’huile musculaire à l’arnica des laboratoires EONA favorise la récupération musculaire. Effectivement, elle s’utilise en massage sur les parties du corps les plus sollicitées (mollets et cuisses).

    En préparation, elle prévient les crampes et les contractures. En récupération, elle permet de limiter les tensions musculaires.

    3) Ne pas faire de gros entrainement avant la course

    La semaine précédent la course réalisez seulement 1 entrainement (espacé d’au moins 3 jours avec celle-ci). L’erreur la plus fréquente est de réaliser une grosse sortie pour vous réconforter, mais c’est contre-productif ! Pour être en forme, il est préférable de se reposer pour conserver son énergie au maximum.

    4) S’alimenter correctement

    L’alimentation du coureur est très importante. L’énergie du jour de la course vous vient de votre dernier repas ! Vous devez privilégier des aliments sains, avec une digestion facile. Par exemple : des viandes maigres ou du poisson avec du riz ou des pâtes complètes, vous pouvez y ajouter des légumes mais cuits ! Puis compléter par des aliments contenant des bonnes graisses tel que les amandes, l’avocat ou bien de l’huile d’olive.

    5) Préparer ses affaires la veille

    Ne pas oublier de préparer l’ensemble de ses affaires la veille de la course, ainsi on évite le stress de dernière minute.

    6) Ne pas inaugurer les nouveaux équipements le jour de la course

    Attention à ne pas essayer d’équipements neufs le jour de la course. Il est recommandé d’utiliser les mêmes vêtements, chaussures, … que d’habitude afin de ne pas avoir de mauvaise surprise ! De même pour la nutrition, ne pas tester la nouvelle barre saveur chocolat caramel le jour J.

    7) Se détendre la veille de la course

    Une fois les affaires préparées, avant d’aller dormir, il faut se détendre. Une petite musique relaxante en fond, l’huile musculaire en auto-massage (ou bien en massage si vous en avez l’occasion) et le tour est joué !!

    Bon à savoir : si vous souhaitez découvrir toutes les astuces de l’automassage allez voir cet article « Automassage avec les huiles essentielles« 

    8) Ne pas changer son objectif

    Le matin de la course, vous vous levez dans une super forme et vous vous demandez si votre objectif n’est pas assez ambitieux ? Et bien ne changez rien, vous vous êtes entraîné pour une allure alors il faut la garder, on ne sait pas comme le corps peut réagir. Si vraiment vous sentez encore plein d’énergie, pendant la deuxième partie de la course, vous pouvez accélérer, mais vous prenez tout de même un risque !

    9) Penser positif

    Si vous courrez c’est pour vous faire plaisir, et l’essentiel est de ne pas avoir de regret. Même si vous êtes super bien entraîné, le sport n’est pas une science exacte, alors restez positif et profitez !

    10) La libération

    Ça y est la course est finie !!! La pression est redescendue mais les courbatures arrivent… Pour mieux récupérer après votre course, prenez une bonne douche et reposez vous. Uitilisez le Gel Cryo des laboratoires EONA à la gaultherie pour éviter les douleurs musculaires ! En effet, il suffit de l’appliquer sur les zones douloureuses et de laisser pénétrer le gel.  Vous pouvez utiliser le Spray Cryo en enveloppement en complément car il potentialise l’action du gel Cryo.

     


    Précautions d’utilisation :

    Voir : https://www.eona-lab.com/fr/content/6-precautions-emploi-huiles-essentielles


    Source : 

    • Jour J : 10 conseils pour réussir sa course _ Lepape-info.com
    • Preparer un 10 km _ kelenji.fr
    • Course à pieds de 5 km, de 10 km ou 15 km : Comment bien la préparer ? _ cosmopolitain.fr
    10 conseils pour bien se préparer avant une course à pieds
    Votre avis compte : laissez nous savoir ce que vous avez pensé de cet article en le notant et/ou par commentaire ! 🙂

    Découvrez la boutique Eona

    Découvrez nos huiles essentielles bio et nos gammes de soins aromatiques naturels pour votre bien-être au quotidien : gels de massage, huiles et baumes de massage bio, sprays d’ambiance, diffuseurs d’huiles essentielles.

    Boutique