Team Eona Sport

Eddy CLERTE, pilote de BMX, le champion de Pumptrack de la #TeamEonaSport

Eddy CLERTE sacré récemment champion du monde de Pumptrack revient sur ce temps fort et nous partage sa routine sportive avec Eona.

Eddy CLERTE - Discipline : BMX Racer - Instagram : @eddyclerte815 - Palmarès : (2021) Champion du monde de Pumptrack - 3e du Championnat d'Europe - 3e de la Coupe d'Europe Elite // (2020) Vainqueur de la Coupe d'Europe // (2019) Vainqueur de la manche Redbull World Pumptrack - Vainqueur de la 5e coupe d'Europe - 7e de la 7e Coupe du monde aux USA - 3e au Championnat du monde de Pumptrack

Eddy 23 ans, passionné par le BMX depuis l’âge de 4 ans, est lancé au cœur de ce sport extrême par son père, également pilote pendant 8 ans. À l’âge de 17 ans, il décide de « tout plaquer » pour se consacrer à sa passion et devenir à son tour, pilote. Son objectif aujourd’hui ? Participer aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Malgré le contexte actuel dû à la COVID-19, Eddy poursuit ses efforts et remporte le titre de champion du monde de Pumptrack au Portugal. Il revient sur ses émotions lors de son sacrement : « Avant les finals, j’avais de l’adrénaline et des frissons partout. Mais j’ai réussi à garder mon sang-froid et à me concentrer sur la course. À la fin je suis allé voir mon père qui me soutenait. Tout ça, je le fais pour moi mais lorsque je gagne, on gagne ensemble. »

Le Pumptrack est une discipline assez récente qui demande énormément de technique. Ce circuit goudronneux et miniature est caractérisé par des virages serrés et des bosses. Le but est de finir le parcours dans un temps-record. « C’est un titre officiel et ça fait 3 ans que la discipline existe et c’est vraiment de la technique pure. Ça apporte énormément de visibilité et c’était un très beau défi pour moi de remporter ce titre. » déclare-t-il.

Qui dit discipline nécessitant une bonne technique dit préparation et récupération intensive ! Eddy nous partage alors ses astuces pour se remettre d’un championnat. « Pour commencer, j’essaie d’écouter un maximum mon corps et de ne pas étouffer la douleur. J’applique des soins uniquement lorsque j’ai localisé la zone où j’ai mal et son origine. »

Eddy nous confie aussi qu’il préfère apprendre à se soigner seul avant d’aller voir son kiné : « J’essaie d’être autonome dans ma récupération sportive en préparant mes propres mélanges pour soulager mes douleurs musculaires. Par exemple, je combine le Baume Chauffant d’Eona avec du macérât huileux d’Arnica et de l’Huile Essentielle de Gaulthérie pour maximiser l’effet du baume ! » Une astuce qui lui permet de soulager des zones localisées comme les ligaments et les genoux.

Mais ce n’est pas tout, Eddy apprécie particulièrement la texture du Baume Chauffant qu’il qualifie de « fluide et non grasse » et « d’un produit qui peut être appliqué même avant les séances. » Un compromis parfait pour lui, qui l’aide au quotidien dans sa pratique sportive !


Suivez-nous : InstagramFacebook YouTube

#huileessentielles #conseils #aromathérapie #pumptrack #championdumonde #votrecorpsenmouvement #efficaciteenmouvement #laboratoireseona #eonalab #kinesithérapie #sport