Huiles Essentielles

Les huiles essentielles contre les maux de l’hiver 2/3

Rhumes, grippes et infections

GRIPPE, microbes, maladies Grâce aux huiles essentielles, les affections hivernales seront vite soulagées, car les antibiotiques, c’est pas automatique !

Composées de plusieurs centaines de principes actifs, les huiles essentielles agissent à plusieurs niveaux, au sein de l’organisme. C’est ce qui fait leur force. Connues pour leurs grandes propriétés anti-infectieuses, elles possèdent bien d’autres atouts : anti-inflammatoires, décongestionnantes respiratoires ou encore antitussives. Bien qu’absorbées par voie orale ou cutanée, les huiles essentielles s’éliminent par voie respiratoire en exerçant leurs effets bénéfiques sur la plupart des maux d’hiver. Généralement, trois ou quatre huiles essentielles suffisent. Reste à bien les choisir !

Afin d’obtenir un résultat optimal, on associera la voie cutanée avec la voie pulmonaire ou encore la voie orale.


Inhalations : une arme efficace contre les rhumes et les bronchites

huiles essentielles, plantes, biologique, roses En inhalation, les huiles essentielles permettent de dégager le nez bouché, fluidifient les sécrétions et facilitent l’élimination des mucosités par le mouchage. Parmi les huiles essentielles les plus employées, on retrouve les huiles essentielles de la diffusion auxquelles nous pouvons ajouter :
– Huile essentielle de Lavande fine, calmante, anti-inflammatoire et décongestionnante
– Huile essentielle de Marjolaine à coquilles, antispasmodique et antibactérienne
– Huile essentielle de Menthe poivrée, excellente décongestionnante, mais contre-indiquée chez l’enfant de moins de 7 ans.

Mode opératoire : dans le fond de l’inhalateur, mettre 2 gouttes d’Huile essentielle de Pin sylvestre, 2 gouttes d’Huile essentielle de Lavande fine et 1 goutte d’Huile essentielle de Menthe poivrée ; verser dessus l’eau très chaude puis respirer doucement mais profondément au-dessus de l’inhalateur pendant 5 à 10 minutes. A faire 2 à 3 fois par jour en évitant de sortir au froid dans l’heure qui suit.
Variante : remplacez l’Huile essentielle de Pin sylvestre par l’Huile essentielle de Marjolaine à coquilles ou bien utilisez le Complexe Protection, prêt à l’emploi.

A savoir : les inhalations sont déconseillées chez l’enfant de moins de 12 ans.


Massage aromatique : l’allié indispensable !

massage, huiles essentiellesL’application sur la peau des huiles essentielles diluées dans une huile végétale ou un gel, permet l’action systémique des huiles essentielles grâce à leur passage dans le sang. Suivant l’affection, la friction s’effectue sur le haut du cou, du dos, le thorax ou encore la plante des pieds. La concentration varie généralement de 3 à 20 %.

Préparations pour soulager les rhumes, la grippe et les bronchites :

perfumePréparation 1 :

Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) – 20 gouttes
Huile essentielle d’Eucalyptus radiata – 20 gouttes
Huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia) – 15 gouttes
Huile végétale au choix: 30 ml

perfumePréparation 2 :

Huile essentielle de Saro (Cinnamosma fragrans) – 20 gouttes
Huile essentielle de Romarin 1,8 cinéole (Rosmarinus officinalis ct cineol) – 15 gouttes
Huile essentielle de Marjolaine (Origanum majorana) – 20 gouttes
Huile végétale au choix: 30ml

Préparations spécifiques de la toux (sèche ou grasse) :

perfumePréparation 3 :

Huile essentielle de Cyprès (Cupressus sempervirens) – 20 gouttes
Huile essentielle de Myrte rouge (Myrtus communis) – 15 gouttes
Huile essentielle de Lavande fine (Lavandula angustifolia) – 20 gouttes
Huile Végétale au choix: 30 ml

Préparation contre les angines, maux de gorge ou encore l’enrouement, en prenant soin de l’appliquer en haut du cou, à la hauteur des ganglions :

perfumePréparation 4 :

Huile essentielle de Tea-tree (Melaleuca alternifolia) – 25 gouttes
Huile essentielle de Palmarosa (Cymbopogon martinii) – 30 gouttes
Huile Végétale au choix: 30 ml
Mode opératoire général : appliquez 5 à 8 gouttes de la préparation choisie en massage doux, 3 à 5 fois par jour.
Attention ! Les Huiles essentielles irritantes (Cannelles, Girofle, Origans, Thym CT thymol, Sarriette‚) ne doivent ni être inhalées ni appliquées sur la peau sans avis médical.

Christine Cieur, Pharmacienne aromatologue
Auteur du livre La pharmacie familiale au naturel , Editions Edisud

Laisser un commentaire