relaxation
Huiles Essentielles

Les huiles essentielles et la relaxation

 Il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui, nos conditions de vie multiplient les facteurs de stress et de tensions. Si ceux-ci sont parfois positifs dans le sens de l’invitation à progresser ou à repousser nos limites, ils submergent le plus souvent la capacité d’adaptation de notre organisme engendrant toutes sortes de troubles physiques, physiologiques et psychiques.


Les huiles essentielles représentent un atout thérapeutique innovant pour participer activement à l’amélioration des symptômes qui déstabilisent notre vie : nervosité, anxiété, peur, stress, surmenage, trac, troubles du sommeil.
En effet, les huiles essentielles sont des substances biologiques vivantes , composées d’une multitude de principes actifs entrant en synergie les uns avec les autres et en harmonie parfaite avec notre physiologie. C’est ainsi que leurs activités se révèlent, sur plusieurs niveaux complémentaires : élémentaire (transfert d’électrons), moléculaire, biologique, clinique, psychologique.
Concrètement, l’ensemble des constituants de l’huile essentielle confère à celle-ci une activité pharmacologique caractéristique : par exemple, l’huile essentielle de Camomille romaine est antispasmodique par ses esters. Cependant, les huiles essentielles nous entraînent beaucoup plus loin si l’on considère d’une part leur activité énergétique et informationnelle et d’autre part leurs effets via l’impact sur nos sens, en particulier le toucher et l’odorat.

La peau, rappelons-le est issue du même feuillet embryologique que le cerveau. Bien plus qu’un simple organe de protection, la peau joue un rôle informatif primordial par la présence des terminaisons nerveuses et du réseau capillaire. Elle représente donc la voie d’excellence pour l’emploi des huiles essentielles relaxantes. Celles-ci vont en quelque sorte amplifier le bienfait du massage grâce à leur action sur le système nerveux.

En premier lieu, la bonne connaissance des propriétés des huiles essentielles facilitera le choix du thérapeute en vue d’obtenir les meilleurs résultats :

Parmi les HE bénéfiques :

Huile essentielle de Camomille romaine, Chamaemelum nobile : calmante puissante du SNC, anxiolytique, myorelaxante, elle favorise aussi le lâcher-prise et diminue les peurs (stress préopératoire, peur du dentiste.)

Huile Essentielle d’Encens, Boswellia carteri : relaxante, antidépressive, elle libère de l’agitation mentale et de la peur de l’avenir

Huile Essentielle de Lavande fine ou officinale, Lavandula angustifolia ou officinalis : calme le tempérament anxieux mélancolique, grande régulatrice nerveuse, elle agit sur tous les troubles nerveux,¬† en particulier lorsque la somatisation est digestive ou cardiaque

Huile Essentielle de Marjolaine à coquilles, Origanum majorana : douée d’une forte activité calmante, elle rééquilibre l’humeur tout en apportant de l’enthousiasme. C’est l’huile essentielle de toutes les dystonies neuro-végétatives

Huile Essentielle de Petit Grain Bigarade, Citrus aurantium ssp amara, feuille : sédatif, apaisant, antispasmodique, c’est un bon rééquilibrant en cas d’anxiété accompagnée de spasmes musculaires, de palpitations ou de fatigue mentale

Huile Essentielle de Ravintsara, Cinnamomum camphora : neurotonique, décontractante musculaire, cette HE constitue un bon choix en cas d’angoisse, état dépressif ou manque de confiance en soi

Huile Essentielle de Verveine citronnée, Lippia citriodora : sédative puissante, antidépressive, elle améliore tous les troubles du stress

Huile Essentielle de Ylang ylang, Cananga odorata : hypotensive, relaxante, elle est utile en cas d’agitation et d’angoisse car c’est une bonne régulatrice du système nerveux végétatif. Elle a également la réputation d’être aphrodisiaque !

Deux autres huiles essentielles sont également intéressantes : la Mandarine, zeste (Citrus reticulata) et la Bergamote, zeste (Citrus bergamia). La première est idéale pour les personnes nerveuses et agitées ; la seconde possède des propriétés antidépressives. Cependant, le risque de photosensibilisation impose de les appliquer en respectant un délai minimum de 6 heures avant une exposition au soleil.

Mode d’emploi :
Les huiles essentielles sélectionnées (3 suffisent amplement) sont diluées dans un excipient adapté (huile végétale ou de la crème neutre Dermoneutre). L’expérience montre qu’une concentration maximum de 3 à 5 % d’huiles essentielles suffit pour obtenir l’activité relaxante d’un massage bien-être. Plusieurs zones de massages sont mises à profit. Celui effectué de part et d’autre de la colonne vertébrale induit une action globale sur le système nerveux, tandis que celui de l’abdomen favorise une action antispasmodique. La face interne des poignets et le pli des coudes restent très pratiques pour une action urgente. L’application sur le plexus solaire interfère sur la régulation du système sympathique. Enfin, la voête plantaire permet l’accès aux points de réflexologie. Parfois, une concentration plus élevée est possible en rapport avec une application très localisée (plexus, intérieur des poignets, point d’acupuncture).

Quelques exemples de préparations composées:

Anxiété, nervosité :

Huile Essentielle de Camomille romaine 50 gouttes
Huile Essentielle de Lavande fine 
60 gouttes
Huile Essentielle Petit grain bigarade
 75 gouttes
Huile Végétale de Macadamia
 qsq 100ml

ou

Huile Essentielle Lavande fine 60 gouttes
Huile Essentielle Marjolaine à coquilles 
60 gouttes
Huile EssentielleYlang-ylang
 60 gouttes
Huile Végétale de Sésame
 qsq 100ml

La première formule permet de libérer les tensions, la deuxième agit plus sur les émotions

 

Irritabilité, surmenage :

Huile Essentielle Petit grain bigarade 60 gouttes
Huile EssentielleCamomille romaine 75 gouttes
Huile Essentielle Ravintsara 60 gouttes
Huile Végétale de Noisette qsp 100ml

 

Stress, nervosité, anxiété avec composante dépressive :

Huile Essentielle Bergamote, zeste 60 gouttes
Huile Essentielle Verveine citronnée 60 gouttes
Huile Essentielle Encens  60 gouttes

ou

Huile Essentielle Camomille romaine 60 gouttes
Huile végétale d’abricot  qsp 100ml

ou

Huile Essentielle Ylang-ylang 50 gouttes
Huile Essentielle de Mandarine, zeste 75 gouttes
Huile Essentielle de Marjolaine à coquilles 60 gouttes
Huile Végétale de Macadamia qsp 100ml

Selon les cas, on applique l’équivalent de 1 à 2 cuillères à café du mélange choisi pour un massage complet, et seulement quelques gouttes pour les applications locales, en renouvelant 2 à 3 fois par jour. Le choix de l’huile végétale conditionne un massage long (macadamia, sésame) ou court (noisette, jojoba).
Pour les plus pressés l’huile de massage Bio Relaxante est déjà idéalement dosée en huiles essentielles et prête à l’emploi. Formulée à base de Lavande fine, de Géranium Bourbon et d’Arnica, elle est s’adapte parfaitement aux massages détente.

Enfin, le massage aromatique accomplit une action bienfaisante supplémentaire par le biais de l’olfaction. Au cours du massage, les petites molécules aromatiques volatiles sont inhalées par le patient et le thérapeute. Par stimulation des zones olfactives elles agissent directement sur les structures émotionnelles du cerveau qui génèrent à leur tour une réponse adaptée de détente et de bien-être.
Les huiles essentielles développent ainsi tout leur potentiel de soin. Certains services hospitaliers l’ont bien compris : les huiles essentielles à propriétés relaxantes sont dorénavant utilisées en application locale en guise de prémédication anxiolytique avec le plus grand succès.
La pratique du massage aromatique représente bien plus qu’une simple alternative dans le traitement des troubles nerveux. Et l’on peut facilement prédire que les huiles essentielles ont encore bien des secrets à nous dévoiler !

 

Christine CIEUR, pharmacien

Laisser un commentaire