huiles essentielles
Huiles Essentielles

Les huiles essentielles : un complément thérapeutique à la suite d’une opération

Nombre d’interventions chirurgicales, qu’elles soient de nature orthopédique, qu’elles concernent les traumatismes sportifs, les accidents de la voie publique, les accidents domestiques ou professionnels nécessitent une prise en charge kinésithérapique pré ou post-interventionnelle. Après une opération, le massage professionnel  et ses différentes techniques adaptées offrent un complément thérapeutique des plus indispensables. De nombreux kinésithérapeutes déjà savent bien que l’efficacité de leurs gestes se trouve considérablement accrue si les soins prodigués par des massages manuels sont couplés à l’utilisation judicieuse des huiles essentielles (HE).

massage kiné, opération, huiles essentielles, HE

Les opérations chirurgicales sont souvent la cause de nombreux traumatismes pour le corps. Il n’est pas rare de ressentir des douleurs ou des inflammations sur la zone opérée. De même, les œdèmes et les gonflements s’installent et les cicatrices et les hématomes ne semblent pas s’estomper. Savez-vous que les huiles essentielles peuvent vous aider à regagner une vie normale, à diminuer vos douleurs et à réparer votre peau ? Retrouvez toutes leurs vertus dans notre dossier post opération, les huiles essentielles qui soulagent.

post-opération

Les opérations du rachis, de l’épaule (sutures et prothèses), du genou (ligamentoplastie, prothèses), de la hanche ou du pied sont autant d’occasions thérapeutiques permettant de vérifier le bien fondé des massages aromatiques. En ce qui concerne la rééducation fonctionnelle pré ou post-opératoire, l’objectif est souvent d’éviter ou de diminuer une raideur articulaire et/ou musculaire, de permettre de récupérer les meilleures aptitudes possibles, de garder une musculature efficace, en bref de restaurer la qualité de vie ainsi que l’autonomie, après une intervention souvent délicate.
On ne saurait se passer de la chirurgie lorsque celle-ci s’avère indispensable ! Mais lorsqu’il s’agit naturellement de renforcer, de synergiser les gestes techniques d’un kinésithérapeute, l’aromathérapie et l’utilisation des huiles essentielles trouvent exactement leur place en tant que complément thérapeutique pour un meilleur confort et un meilleur bien-être.

Ainsi peut-on décliner toute une palette d’huiles essentielles, mais aussi naturellement d’huiles végétales (HV) utiles pour chaque type rééducation post-opératoire, pour chaque type de massage, en fonction des impératifs recherchés :


ANTALGIQUES et ANTI-INFLAMMATOIRES :

Le massage manuel a souvent pour effet de diminuer la douleur, notamment les douleurs neuro-musculaires des séquelles post-traumatiques. Qui ne connaît déjà les vertus anti-douleur de l’Huile Essentielle de Gaulthérie (Gaultheria fragrantissima) véritable aspirine naturelle, l’Huile Essentielle d’Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) aux aldéhydes très anti-inflammatoires, l’Huile Essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita) antalgique par effet froid, l’Huile Essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis), l’Huile Essentielle de Girofle (Eugenia caryophyllata) .

Certaines huiles essentielles sont fortement antispasmodiques de type neurotrope et/ou musculotrope : l’Huile Essentielle de Basilic tropical (Ocimum basilicum), l’Huile Essentielle de Lavande vraie (Lavandula angustifolia), l’Huile Essentielle de Camomille noble (Chamaemelum nobile), et donc à ce titre quasiment incontournables.

D’autres encore sont décontracturantes et myorelaxantes : l’Huile Essentielle de Romarin à camphre (Rosmarinus officinalis ct camphre), l’Huile Essentielle d’Estragon (Artemisia dracunculus) ou l’Huile Essentielle de Basilic tropical (Ocimum basilicum).
N’oublions pas à ce niveau les huiles végétales de la plus grande utilité : l’Huile Végétale de Calophylle